mars 19, 2021
isolation thermique d'une maison

L’isolation d’une maison : ce qu’il faut savoir !

Les exigences en matière de consommation énergétique sont de plus en plus fortes en France. En 2012, une nouvelle réglementation thermique (RT 2012) a été mise en œuvre, en remplacement de celle de 2005 (RT 2005). Ces récentes mesures visent à réduire la diffusion des gaz à effet de serre. Notamment dans le domaine de l’immobilier où la consommation d’énergie est très forte. Les logements neufs sont tenus de se conformer à cette réglementation.

Par ailleurs, cela explique l’intérêt que l’isolation thermique suscite pour de nombreux ménages. Ces dernières veulent réaliser des économies et réduire leurs dépenses énergétiques. Les sources de déperditions thermiques sont nombreuses dans une maison. Il est important de bien isoler les toitures, les murs, de même que certaines ouvertures. Par ailleurs, les matériaux isolants existent sous différents modèles. Focus sur les points clés à savoir en matière d’isolation d’une maison.

A lire aussi : Astuces pour choisir un bon plombier

Les principaux endroits à isoler dans une maison

La toiture et les combles constituent les principales sources de pertes de chaleur. Si vous décidez de procéder à l’isolation de votre maison, voici les endroits à prioriser. Vous réaliserez des économies considérables.

Une autre zone de votre habitat qui entraîne des pertes de chaleur : il s’agît des murs. Ils constitueront donc la prochaine étape de vos travaux d’isolation. A cet effet, vous devrez particulièrement protéger les murs se trouvant au Nord et à l’Ouest. Car ces dernières sont plus sujettes à l’humidité.

A voir aussi : Conception d'une cuisine aménagée : Qu'est que le triangle d'activité ?

Pensez également à isoler vos portes et fenêtres. Différentes techniques peuvent être utilisées. Vous pouvez les obturer grâce à des joints, ou bien poser un vitrage double. Mais cette dernière méthode vous reviendra plus chère.

Par ailleurs, l’isolation de vos planchers aura pour effet de réduire les ponts thermiques qui se créent.

Les différents types de matériaux isolants

On distingue plusieurs grandes familles d’isolants dont : les isolants en laines minérales, les isolants en laines végétales, et les isolants synthétiques.

Les isolants en laines minérales sont plus abordables. En plus d’être peu coûteux, ils permettent une bonne isolation thermique. Ils sont aussi efficaces pour empêcher que les bruits extérieurs ne filtrent à l’intérieur de la maison. Le verre cellulaire, la laine de verre, ou encore la laine de roche, font partie de ce type d’isolant.

Les isolants en laines végétales comprennent, entre autres, le liège, la fibre de bois, le chanvre et la laine de bois. Toutefois, il est nécessaire de lier ces matières avec d’autres éléments synthétiques pour pouvoir obtenir un isolant.

Comme leur nom l’indique, les isolants synthétiques ne sont pas naturels. Ils sont confectionnés au moyen de techniques chimiques. Plusieurs variétés sont disponibles sur le marché, parmi lesquels le polystyrène. Si les isolants synthétiques sont performants pour réaliser une isolation thermique, ils ne le sont pas cependant dans le cas de l’isolation acoustique.

Par ailleurs, il faut préciser que tous les matériaux isolants n’ont pas la même résistance thermique, ni un degré de conductivité identique. Certains isolants résistent mieux à la chaleur que d’autres.

L’importance de procéder à un bilan thermique

C’est un autre élément bon à savoir si vous envisagez des travaux d’isolation de votre maison. Faites appel à un professionnel qui va faire un état des lieux. Le bilan thermique ainsi dressé permettra d’apprécier le degré de conformité de votre habitat en matière d’isolation thermique.

Cela aidera également à déceler les ponts thermiques et à évaluer les pertes de chaleur. Grâce à ce bilan, vous pourrez connaître quelles techniques d’isolation sont les mieux adaptées à votre situation. Par ailleurs, vous pourrez vous prémunir des substances qui sont particulièrement chimiques. Etablir un bilan thermique est donc un préalable nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

amet, ipsum nunc elit. risus. porta. non