Pourquoi les SCPI ont-elles autant de succès ?

SCPI à Paris

Les SCPI ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier n’ont jamais été aussi populaires que ces dernières années. Une attraction qui ne cesse de grandir année après année et qui a de quoi intriguer. Il faut dire que les atouts qu’offrent les SCPI aux nouveaux épargnants en quête d’actifs sûrs et de rendements alléchants sont non négligeables. Il suffit de s’intéresser au fonctionnement de ces SCIP pour comprendre ce qui fait leur succès.

Le succès dans les chiffres

Voilà près d’une dizaine d’années que le succès des Sociétés Civiles de Placement Immobilier est resté indéniable. Depuis 2014, plusieurs milliards d’euros ont été injectés dans ces sociétés par des épargnants qui ne souhaitent pas s’exposer aux risques du marché les actions.

A voir aussi : Où acheter un bien immobilier ?

Rien qu’en 2015 par exemple, ce sont environ 4,3 milliards d’euros des investissements qui ont été réalisés, ce qui représente une hausse de 46 % par rapport à l’année précédente. C’est dire à quel point les SCPI ont le vent en poupe, un succès qui se fonde essentiellement sur la qualité des supports, mais aussi sur d’autres atouts de tailles.

Un succès basé sur la qualité des supports et la forte rentabilité

Il faut dire que le rapport entre le risque du marché et le rendement de l’investissement dans une SCPI figure parmi l’un des meilleurs du marché des placements. En effet, le taux de distribution avoisine les 5% là où un livret A rapporte à peine 1%.

Lire également : Conseils pour réussir l’achat de son logement

La marge est donc non négligeable par rapport aux systèmes conventionnels d’investissement, spécialement en ce qui concerne l’investissement immobilier classique. Investir dans l’immobilier via une SCPI ne demande pas le même investissement que l’investissement immobilier classique.

Un succès basé sur un investissement de départ accessible à tous

L’investissement minimum en SCPI est de 200 €. Il est tout à fait possible d’investir de façon périodique sur plusieurs mois pour atteindre un investissement conséquent. Vous pouvez également décider d’investir une forte somme d’un coup. Ce qui est tout à fait dérisoire par rapport à ce qu’exige un investissement immobilier classique.

En plus, pour un investissement minimal de 50 000€, vous pouvez acheter des parts un crédit dans une SCPI. En général, l’effort de remboursement mensuel tourne autour des 150 €. Ce qui revient à un système qui fonctionne de la même façon que l’investissement progressif sur fonds propre. En clair, tout le monde peut s’acheter une part dans des Sociétés Communes de Placement Immobilier.

Un succès basé sur la diversité du patrimoine immobilier d’une SCPI

Ce qui séduit également dans une SCPI, c’est la diversité du patrimoine dans lequel vous investissez. En effet, il faut savoir que les SCPI sont répertoriées en fonction du patrimoine immobilier dans lequel elles investissent. À ce titre, on recense :

  • Les SCPI de rendement spécialistes de l’investissement en immobilier d’entreprise ;
  • Les SCPI fiscales spécialistes de l’investissement en immobilier d’habitation ;
  • Les SCPI spécialisés qui visent un investissement à thème dans un secteur d’activité bien précis tel que le logement étudiant ou les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EPHAD).

Un succès basé sur la mutualisation des risques

Il faut dire que par rapport à un investissement immobilier classique, il y a moins de risques à investir dans une SCPI. Cela tient au fait que les risques sont encourus à hauteur de l’investissement réalisé grâce au principe de la mutualisation.

Ce qui fait qu’en cas de perte de valeur d’un actif immobilier, vous ne subissez qu’une infime partie des répercussions. Or,  un investisseur en immobilier classique, face à la chute des prix du marché, subit de plein fouet les répercussions, et ce, de façon plénière.

Un succès basé sur la faible imposition des revenus issus de l’investissement en SCPI

La faible imposition représente aussi l’un des atouts non négligeables des SCPI. En effet, si vous relevez du  régime microfoncier, à savoir que vous percevez moins de 15000 € de revenus fonciers bruts par an, vous bénéficiez d’un abattement fiscal de l’ordre de 30%. Il faut, cependant, que les biens dont vous tirez les revenus soient détenus en direct. La réduction d’impôt est surtout valable dans le cas d’investissement en SCPI fiscale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *