Quelles astuces pour réduire vos frais d’électricité ?

économie facture électricité

Il est depuis longtemps devenu impossible de vivre sans électricité. Cependant, la facture du fournisseur pèse aussi énormément pour les foyers. Si des travaux d’isolation et des équipements révolutionnaires permettent de limiter la consommation et le montant à régler, tout le monde n’a pas les moyens de tels investissements. Aussi, voici quelques astuces pour réduire ses frais d’électricité en optant pour un fournisseur moins cher et en adoptant quelques réflexes au quotidien.

Changer de fournisseur d’électricité

Le numéro vert des fournisseurs comme Eni, Total Direct Energie ou encore Engie

Depuis l’ouverture du marché de l’électricité à d’autres fournisseurs qu’EDF, il est devenu possible de choisir librement son fournisseur d’électricité parmi la trentaine de fournisseurs tels que Total Direct Energie, Eni, Engie ou encore Vattenfall. En composant le numéro d’ENI ou celui d’un autre fournisseur, vous pourrez en savoir davantage sur leurs offres. De plus, des comparateurs en ligne vous aident à repérer les tarifs les plus intéressants, et un simple appel au fournisseur de votre choix vous permettra de finaliser la procédure.

A voir aussi : Aménagement de combles : 5 idées tendances

Soyez attentif au prix du kWh

Le kWh est la valeur qui permet de déterminer le prix de l’électricité et du gaz. Il s’agit d’une valeur variable qui dépend de chaque fournisseur. En effet, des fournisseurs proposent des prix du kWh en fonction des heures de la journée (heures creuses et heures pleines). Cette proposition est pratique pour des consommateurs qui veulent réduire leur facture et peuvent concentrer leur usage de l’électricité sur des horaires précis. Toutefois, si le prix du kWh est bas sur une heure creuse, il sera plus élevé que la moyenne en heure pleine.

D’autres fournisseurs affichent, au contraire, un prix constant du kWh, qui évolue régulièrement selon le marché de l’électricité. Il est alors plus complexe d’évaluer le montant de sa prochaine facture. Enfin, certains fournisseurs fixent, quant à eux, le tarif de vente du kWh pour une durée de plusieurs mois voire de quelques années sans prendre en compte les variations du prix de l’électricité. L’anticipation du montant de la facture est possible, mais, en général, le tarif moyen du kWh, est plus élevé que la moyenne, pour compenser la prise de risque des fournisseurs.

A lire en complément : Astuces pour choisir un bon plombier

Comment trouver des astuces pour réduire ses frais d’électricité au quotidien ?

Bien que le prix du kWh compte pour beaucoup dans la facture d’électricité, les frais de contrats sont plus ou moins élevés selon les fournisseurs. Il est donc possible, en changeant de prestataire, de limiter le montant à payer. Il existe aussi des astuces pour réduire ses frais d’électricité sans avoir à changer de fournisseur. En voici quelques-unes à adopter dès maintenant :

  • nettoyer les radiateurs électriques
  • ne pas couvrir les radiateurs électriques
  • éteindre en un geste ses équipements grâce à des multiprises (éteindre la télévision, l’ordinateur, le four micro-ondes),
  • débrancher les équipements après usage (changeurs d’ordinateurs et de téléphones, petit électroménager, par exemple)
  • installer des ampoules LED
  • régler la température sur 19°C
  • dégivrer fréquemment le réfrigérateur et le congélateur
  • éloigner les équipements qui génèrent de la chaleur (four) de ceux qui produisent du froid (réfrigérateur)
  • baisser le thermostat du chauffe-eau (entre 55 et 60°C)
  • réduire la température de lavage du linge et de la vaisselle
  • préférer les douches aux bains.

Sur ce site, vous trouverez d’autres astuces pour réduire vos frais d’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *